Annonce chroniquée d'Artzamendi : Numéro indispensable de "La Décroissance" sur les précurseurs de la décroissance

  • Stéphan et Marie Carbonnaux

Decroissance-ete-2014.jpg

 

L'été est idéal pour lire au calme et se cultiver. Le journal d'écologie politique La Décroissance, a justement publié au début juillet 2014, un numéro double consacré aux précurseurs de la décroissance, et titré "Géants d'hier, néant d'aujourd'hui".

 

Il s'agit là d'un numéro indispensable à nos yeux pour toux ceux qui s'intéressent à ce sujet central.

 

Les portraits des précurseurs en question sont écrits par les rédacteurs habituels du journal mais aussi par de très bon connaisseurs, tels Jean-Claude Michéa, Dominique Bourg ou Bertrand Méheust.

 

Ce panthéon nous fait découvrir 28 personnalités aussi différentes que George Orwell, Bernard Charbonneau, Georges Bernanos, Christopher Lasch, Nicolas Georgescu-Roegen, Gandhi, Pierre Fournier ou Léon Tolstoï, et présentées sous la forme de notices biographiques et bibliographiques bien fournies.

 

Une page finale est enfin dédiée à une quinzaine d'autres figures, parmi lesquelles Hannah Arendt, Pasolini, Jacques Tati, Pierre Kropotkine ou René Barjavel.

Bref, une diversité très riche dont la découverte est roborative et stimulante.

 

Nous regrettons tout de même l'absence de Robert Hainard, artiste, naturaliste et philosophe suisse (1906-1999), qui défendit toute sa vie l'idée d'un monde sans expansion, et ce dès les années 1930. Son essai Une morale à la mesure de notre puissance, écarté par les grands éditeurs français, et publié par de jeunes Savoyards en 1970, avant de sortir en 1972 sous le titre Expansion et nature, fut d'ailleurs un bréviaire de nombreux écologistes politiques et/ou de terrain. Dans ce livre, Robert Hainard évoquait la société "sans expansion du système" qu'il appelait de ses voeux.

Il est bien dommageable que la pensée si féconde de cet homme soit régulièrement occultée par certains courants et auteurs écologistes.

 

Quoi qu'il en soit, ce numéro de La Décroissance nous semble immanquable.

A acheter en kiosque avant fin août au prix de 4,50 euros, ou à commander via le site :

http://www.ladecroissance.net/

 

 

Pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre immense de Robert Hainard :

www.hainard.ch

Lire aussi les pages que nous lui consacrons sur ce blog, et notamment sur la biographie Robert Hainard. Chasseur au crayon (Hesse-Fondation Hainard, 2006) : "Robert Hainard, Chasseur au crayon", biographie

Lire aussi la présentation de l'essai Le Penseur paléolitique, de Philippe Roch, paru en 2013 : http://www.laboretfides.com/?p=2881


 

Bonne lecture !

 

 

Stéphan Carbonnaux

Artzamendi © 2015 -  Hébergé par Overblog