Oihan en pleine action

  • Stéphan Carbonnaux et Marie Coquet

Je viens de retrouver, alors que je cherchais des clichés pour un travail particulier, cette vidéo de l'un de nos deux petits hérissons, retournés depuis plusieurs mois déjà, à leur vie sauvage. Nous pensons régulièrement à eux, nous demandant ce qu'ils font et où ils ont choisi de vivre. Nous espérons avoir réussi à leur donner ce qui leur était nécessaire afin qu'ils puissent vivre au mieux leur existence respective.

Voici donc Oihan, préalablement nommé "museau court", comme l'un de ses comparses à cinq doigts : un medved de la forêt slovène que nous appelions ainsi pour le différencier de sa sœur.

Oihan est ici très affairé à s'appliquer une partie de ce qu'il vient de déguster sur le dos. Il agrémente sa décoction d'une bonne dose de bave. Cette curieuse pratique, dont on ne connaît pas grand chose à l'heure actuelle, s'appelle l'autolubrification. Vous verrez que c'est là tout un art et qu'il faut y travailler sa souplesse, ce qui n'est pas toujours chose aisée !

Le hérisson est un animal fabuleux, finalement peu connu, lui qui vit couramment près de nous.

Il est navrant de constater que la vision la plus fréquente que nous avons de lui est celle d'un animal écrasé sur nos routes. Notre regard s'y est tellement accoutumé que nous oublions de nous arrêter sur cette image pourtant violente et qui devrait, une fois encore, nous faire réfléchir sur la façon dont nous occupons le monde et l'espace. Nous laissons  toujours moins de place aux autres créatures qui peuplent la nature et qui la constituent en partie. Cette nature sans laquelle nous sommes tout aussi incapables de survivre qu'eux...


En attendant, messire Oihan, en piste !


Marie

Je trouve que ce concerto sied parfaitement aux frasques du petit monsieur et les rendent encore plus savoureuses ! Alors en avant la musique (avant de lancer la vidéo) !
 



Et pour ceux qui n'auraient pas lu l'histoire de nos petits hérissons, cliquez ici !

Ludo 12/10/2009 19:59


Bonjour Oihan !

J'adore les choix d'illustrations sonores de Marie. Tantôt, c'est solennel, majestueux : comme la nature.
Tantôt, comme ici, c'est vivant, animé, amusant aussi : comme la nature.

Des facéties qui font sourire. Merci !


Stéphan Carbonnaux et Marie Coquet 12/10/2009 22:18



Merci Ludovic ! Ton message me fait vraiment plaisir. Et c'est bien agréable de te lire.

A bientôt,
Marie



Artzamendi © 2015 -  Hébergé par Overblog